La prière de bénédiction

Au cours de la présentation des dons, le prêtre élève la patène contenant l'hostie et le calice contenant le vin et l'eau. Il s'agit bien d'un geste de présentation, et non la consécration accomplie pendant la prière eucharistique. La prière de bénédiction qui accompagne ce geste, dite à voix haute ou à voix basse, montre que nous sommes comblés par les dons que Dieu nous fait. Issue de la liturgie juive de bénédiction (berakôth), cette prière reprend les bénédictions des liturgies familiales lors de la Pâque ou du Sabbat.
Le pain et le vin, éléments indispensables, représentent le "travail des hommes". C'est tout notre labeur qui est ainsi représenté symboliquement lors de cette présentation des dons. Le "simple" pain est appelé à devenir le "pain de la vie" et le simple vin est appelé à devenir "vin du royaume éternel".
Comme notre vie, qui est appelée à devenir une "vivante offrande à la louange de sa gloire".
Cette prière de l'offertoire prépare nos corps à l'offrande du sacrifice eucharistique, assumée par Jésus.

P. Amaury Cariot

Une idée : Au moment où la patène et le calice sont élevés, je peux offrir ma vie, mon travail, lieux où je suis appelé à découvrir la présence de Dieu…


© Groupement de l'Hautil - Paroisses catholiques - Site en ligne depuis le 3 février 2001